GUIDE DE L'ESSAYAGE

LE GUIDE DU SOUTIEN-GORGE

De nombreux malentendus.

Si le tour de dos est trop grand, la poitrine n'est pas maintenue correctement. Resserrer les bretelles ne résoudra pas le problème! Le tour de dos va juste remonter, boudiner la partie tendre du dos et bonjour la vision: votre soutien-gorge à l'air d'être beaucoup trop petit. En fait, c'est tout le contraire!

Tout droit, c'est mieux!

Si vous avez choisi la bonne taille de tour de dos, celui se trouve verticalement dans le milieu du dos, porte à 80% la fonction de maintien et soulage vos épaules. Votre nouveau soutien-gorge doit se fermer à l'aide de la dernière agrafe. Avec le temps, il s'agrandira et vous pourrez alors utiliser les autres agrafes pour le reserrer.

Sans pression!

Si votre soutien-gorge vous serre à la poitrine ou vous donne des formes bizarres, c'est que votre tour de dos est trop grand. Choisissez alors un soutien-gorge au tour de dos plus petit mais au bonnet plus grand pour équilibrer le tout, comme par exemple de E à F.

Miroir, ô beau miroir!

Miroir, ô beau miroir! Contrôlez la position de votre soutien-gorge de côté dans le miroir: Si le tour de dos est vertical, c'est que vous avez choisi la bonne taille. Raccourcir les bretelles se sert à rien si le tour de dos est trop grand, juste à peser sur vos épaules.

Ca ne colle pas, baby!

Si le milieu de votre soutien-gorge ne colle pas à votre poitrine, alors oubliez-le! Les bonnets sont trop petits et/ou alors le tour de dos est trop grand. Essayez alors votre soutien-gorge avec un bonnet plus grand ou prenez un tour de dos plus petit et un bonnet plus grand.

Plus d'écart entre nous!

Le soutien-gorge idéal est placé directement sur la poitrine et ne laisse aucun écart entre son milieu et vos seins. Faites le test et essayez de glisser un doigt sous le milieu de votre soutien-gorge. Si vous avez la bonne taille, vous n'y arriverez pas.

Les mains en l'air!

Vérifiez la position de votre soutien-gorge en levant les bras. Si votre soutien-gorge remonte sur vos seins, choisissez alors un tour de dos plus petit et éventuellement une taille de bonnet plus grande.

Bien en place!

Si vous avez choisi la bonne taille de bonnet et de tour de dos, vous pouvez alors lever les bras au ciel et être sûres que celui-là, c'est le bon: rien ne remonte ou ne ressort.

Le faux push-up.

Contrôler la forme et la taille du bonnet choisi. Si le bord du bonnet vous serre le sein et que cela fait une bosse, alors le bonnet est trop petit ou bien la forme ne convient pas à votre poitrine. N'oubliez pas que si vous souhaitez avoir un effet push-up, prenez des modèles push-up et non pas un soutien-gorge trop petit.

Une affaire qui roule!

Si vous avez choisi la bonne taille de bonnets, vous remarquerez que vos seins sont bien en place, les armatures se trouvent sous vos aisselles et vos mamelons se situent au point le plus profond du bonnet. Si vous n'êtes pas sûres, faites le test du T-shirt: la transition entre le sein et le soutien-gorge doit être lisse.

Ah, ces bretelles!

Prenez soin à ce que les bretelles de votre soutien-gorge ne vous entaillent pas les épaules. Cela arrive si elles doivent porter trop de poids, ce qui peut mener à des contractures au niveau de la nuque et des épaules. Régler donc les bretelles pour un confort optimal ou choisissez un tour de dos plus petit.

Un poids équilibré!

Un soutien-gorge bien choisi soutient la poitrine principalement grâce au tour de dos (voir aussi les pages 6.7) Les bretelles ne sont qu'une petite aide. Si l'équilibre entre la répartition du poids et la taille du soutien-gorge est bien proportionné, vos bretelles seront alors posées confortablement sur vos épaules sans les couper.

En résumé ...

  1. Le soutien-gorge est fermé tout droit dans le dos.
  2. Les bretelles sont confortablement posées sur vos épaules.
  1. Le milieu du soutien-gorge se colle bien à votre poitrine.
  2. Le soutien-gorge est placé fermement sous la poitrine.
  1. Aucun bourrelet n'apparait.
  2. Le soutien-gorge est placé verticalement tout autour du corps.